Le Mug, point de repère pour bavards et esprits créatifs.
 
AccueilMUGAZINECalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [PS1] Final Fantasy VIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toad le Nain

avatar

Masculin Scorpion
Messages : 78
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 28
Localisation : Picardie

MessageSujet: [PS1] Final Fantasy VIII   Mer 26 Mar - 16:13


Genre :
RPG au tour par tour

Éditeur :
Square

Développeur :
Square

Concepteurs :
- Yoshinori Kitase (réalisateur)
- Hironobu Sakaguchi (producteur délégué)
- Kazushige Nojima (scénariste)
- Tetsuya Nomura (création des personnages)
- Yusuke Naora (directeur artistique)

Musique :
- Nobuo Uematsu (compositeur)
- Faye Wong (chant)
- Kako Someya (parolier)

Plate-forme :
PS1, PC et PS3 (téléchargement)

Mode de jeu :
Un joueur

Date de sortie :
1999 sur PS1, 2000 pour Windos, 2010 pour PS3


Synopsis :
L'université de Balamb Garden est reconnue dans le monde entier pour former une prestigieuse élite de combattants nommé les Seeds. Squall Leonheart, un jeune homme de 17 ans plutôt taciturne, est sur le point de finir ses études et de recevoir le fameux titre de Seed. Sa dernière mission l'envoie avec d'autres élèves à Dollet. Ce petit pays, qui se trouve de l'autre côté de l'océan, a récemment été envahi par la puissante armée de Galbadia, une république qui s'apparente davantage à une dictature depuis l'arrivée au pouvoir de Winzer Deling. Mais la mission de Squall et de ses camarades se termine d'une manière imprévue et ne préfigure que le début d'un conflit mondial. Pourquoi Galbadia veut remettre en service la station émettrice de Dollet ? Les questions se feront plus nombreuses encore alors que l'intrigue avancera. Ce n'est que le début d'une aventure hors du commun.


Système d'association :
Ce nouveau système tourne autour de créatures qui peuvent être invoquées par les personnages, appelées « Guardian Forces » (G-Forces, ou GFs). Pour pouvoir utiliser ses commandes standards telles que Magie, GF (invocation) et Objet, un personnage doit être associé à une G-Force. Seule la commande Attaque peut être utilisé sans G-Force. Alors que, dans les précédents opus, la magie était une capacité acquise, limitée par des « points de Magie ». Dans Final Fantasy VIII, elle doit être volée aux adversaires et à différentes sources de magie présentes dans l'environnement. De plus, certaines capacités des GFs permettent au joueur de produire de la magie à l'aide d'objets. Ces magies sont stockées sur les personnages à l'aide d'un inventaire, limité à cent unités par magie et par personnage, et diminuent lorsqu'elles sont utilisées. Les GFs permettent aussi de combiner ces magies aux statistiques des personnages — telles que la « Force » ou la « Rapidité » — pour diverses évolutions.
La flexibilité de ce système permet de créer des personnages puissants dès le début du jeu. Cette nouvelle utilisation des GFs fut une réelle révolution pour Final Fantasy. En effet, les créatures à invoquer étaient utilisées à l'origine presqu'exclusivement pour réaliser une seule attaque dévastatrice. Elles permettent à présent d'augmenter la puissance et la résistance des personnages et remplacent l'ancien système d'équipement (plusieurs armes, armures et accessoires au choix) par un système où une seule arme, spécialisée, peut être équipée à chaque personnage. Ces armes peuvent être améliorées un nombre de fois limité tout au long du jeu, augmentant ainsi leurs puissances et modifiant leurs apparences. Par exemple, Squall commence avec une gunblade appelée « Pistolame » mais pourra ensuite obtenir la « Lion Heart ».

Intro :

Mon avis :
Malgré que les personnages "secondaires" deviennent moins important à partir de la fin du deuxième CD et que les décors sont un peu trop pixelisés, ce jeu est excellent. Son système d'association est très novateur, ses cinématiques sont magnifiques (pour l'époque), la musique est très bonne, la traduction est largement meilleur que l'opus précédent, et l'intro du jeu est le meilleur de toute la saga. Même la romance entre Squall et Linoa, qui peut paraitre un peu "neuneu" pour certains, rappelle que le monde n'est pas la seule chose à sauver de la sorcière.


Conseils :
- Lisez bien les tutoriels que le personnage Quistis vous donnera durant le premier CD du jeu, même si cela peut paraitre énervant. Cela s'avère utile pour un débutant.
- Récupérer un maximum de magies durant les combats. Une bonne partie de votre temps devra se faire par ça. Pour pouvoir avoir de bonnes caractéristiques dès le début, comme durant tout le jeu.

Revenir en haut Aller en bas
 
[PS1] Final Fantasy VIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
••• LE MUG :: Lombricabrac :: Salut les Guiques !-
Sauter vers: